banner

Automne 2019 (Volume 29, numéro 3)

Le programme ECHO Rhumatologie :
améliorer l'accès aux soins en rhumatologie dans les régions mal desservies grâce au renforcement des capacités

Par Claire Bombardier, M.D., FRCPC; Amanda Steiman, M.D., M. Sc., FRCPC; Rhonda Mostyn, gestionnaire du projet ECHO; et Jane Zhao, coordonnatrice de la recherche, projet ECHO

Télécharger la version PDF

Aperçu
Le programme ECHO (Extension for Community Healthcare Outcomes) est un modèle coopératif de formation médicale et de gestion des soins, dont le but est de créer des liens entre des prestataires de soins situés en régions éloignées et des équipes interprofessionnelles de spécialistes en centres urbains. Le modèle ECHO repose sur l’utilisation de la visioconférence pour créer un groupe d’apprentissage virtuel durant des séances hebdomadaires.

Ce modèle vise à favoriser la prestation des bons soins aux bons moments dans la prise en charge de nombreuses affections cliniques complexes et courantes. Ce modèle a été créé au Nouveau-Mexique pour le traitement de l’hépatite C et s’est depuis étendu partout dans le monde, prenant appui sur les succès remportés par les prestataires de soins et les patients. Il existe à ce jour seize programmes ECHO en Ontario, dont trois sont offerts par le Réseau universitaire de santé (UHN); il s’agit des programmes sur la rhumatologie, la douleur chronique et le foie.

Qui nous sommes
Le programme ECHO Rhumatologie a été lancé en janvier 2017 par le Réseau universitaire de santé de Toronto. Les Dres Claire Bombardier et Amanda Steiman dirigent conjointement ce programme, dont le but est de favoriser le transfert des connaissances, tout en améliorant la confiance et les compétences dans le traite-ment des affections rhumatismales dans l’ensemble de la province. L’équipe interprofessionnelle de spécialistes est composée de trois rhumatologues (Claire Bombardier, Amanda Steiman et Wes Fidler), de deux physiothérapeutes ACPAC (ou Advanced Clinician Practitioner in Arthritis Care) (Mandy McGlynn et Laura Passalent), d’une infirmière autorisée (Anne Cymet), d’une infirmière praticienne (Elizabeth Lee) et de deux pharmaciennes (Carolyn Whiskin et Jadie Lo).

Comment fonctionne le programme ECHO
Les séances de formation par visioconférence du programme ECHO Rhumatologie se tiennent le vendredi de 12 h à 13 h 30 (HNE). Chaque séance est une activité de formation médicale continue (FMC) agréée, qui consiste en une brève présentation didactique portant sur des sujets liés aux soins de première ligne en rhumatologie suivie de discussions sur des cas précis.

Tous les cas des patients sont réels, anonymisés et présentés par les fournisseurs de soins de santé participants. Ces cas constituent la principale source d’apprentissage. Ils servent de tremplin à des tables rondes sur le diagnostic différentiel, les approches en matière de bilan et de traitement et la prise en charge.

La conséquence pratique est à la fois de portée locale et de grande envergure. À l'échelon local, le prestataire apprend comment passer aux étapes suivantes du bilan et de la prise en charge d'un patient; de manière plus générale, les autres participants adoptent une approche qui leur permet de résoudre des problèmes similaires dans leurs cliniques respectives. Ainsi, contrairement à la télémédecine traditionnelle qui n'a d'impact que sur le prestataire participant et son patient, ECHO, par ses séances, favorise l'échange entre les différents acteurs du milieu.

Le programme ECHO Rhumatologie aide à éliminer la frustration ressentie par les professionnels de la santé et les patients qui doivent souvent attendre longtemps avant de pouvoir consulter un rhumatologue. Les programmes ECHO ont des résultats concrets, en contribuant à améliorer la confiance, les compétences et les habiletés des professionnels de la santé dans la prise en charge des maladies rhumatismales. Les prestataires de soins apprennent comment établir le plan d’investigation, formuler un diagnostic différentiel, prendre en charge des patients traités par des antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM), prendre en charge des patients à l’aide d’approches non pharmacologiques (l’activité physique, par exemple) et collaborer efficacement avec les rhumatologues. Ce programme témoigne d’une véritable symbiose.

À la suite de sa participation au programme ECHO Rhumatologie, un médecin de famille du nord de l’Ontarioa fait la déclaration suivante : « J’ai aujourd’hui l’impression d’être mieux en mesure d’estimer de manière raisonnable la probabilité qu’une personne qui se présente à mon cabinet présente une affection arthritique inflammatoire, peut-être même un problème lié à son traitement, afin d’établir un diagnostic précis ou tout au moins de tenter d’une manière beaucoup plus cohérente de diagnostiquer ces maladies. »

Comment puis-je participer au programme ECHO?

  1. S’inscrire à l'adresse : uhn.echoontario.ca/register/.
  2. Participer à une visioconférence hebdomadaire en direct
  3. Participer à des discussions en groupe; obtenir rapidement une consultation auprès d’un groupe de spécialistes interprofessionnels
  4. Obtenir sans frais des crédits de formation médicale continue

L’équipe interprofessionnelle de spécialistes et des professionnels de la santé en milieu communautaire participent à une séance ECHO hebdomadaire.

Claire Bombardier, M.D., FRCPC
Professeure de médecine, Université de Toronto
Scientifique principale, Toronto General Research Institute,
Réseau universitaire de santé
Rhumatologue, Hôpital Mount Sinai,
Coprésidente, ECHO Rhumatologie
Toronto (Ontario)

Amanda Steiman, M.D., M. Sc., FRCPC
Professeure adjointe de médecine, Université de Toronto
Clinicienne en Qualité et Innovation,
Rhumatologue, Système de santé du Sinaï/Réseau universitaire de santé
Coprésident, ECHO Rhumatologie
Toronto (Ontario)

Rhonda Mostyn
Chef de projet, ECHO à l'UHN
Institut de réadaptation de Toronto,
Réseau universitaire de santé
Toronto (Ontario)

Jane Zhao, M. Sc.
Coordinatrice de recherche, ECHO à l'UHN
Institut de réadaptation de Toronto,
Réseau universitaire de santé
Toronto (Ontario)

Skyscraper

Le code d'accès pour accéder à ce site est disponible à la page 4 du dernier numéro du Journal de la Société canadienne de rhumatologie (JSCR) ou dans la partie supérieure du plus récent courriel de diffusion de la version en ligne du JSCR que vous avez reçu. Vous pouvez également obtenir le code d'accès en envoyant un courriel à l'adresse suivante : CRAJwebmaster@sta.ca.

Mémoriser