banner

Automne 2018 (Volume 28, numéro 3)

Résultats du sondage de la SCR : Choisir avec soin

Télécharger la version PDF

La campagne Choisir avec soin est une initiative nationale visant à réduire les tests et les traitements inutiles dans le cadre de soins de santé fondés sur des données probantes, en vue d’appuyer ses propres recommandations. Lancée aux États-Unis en 2012, la campagne s’est transformée en un mouvement mondial qui cherche à responsabiliser les fournisseurs de soins de santé et les patients relativement au choix judicieux à faire en vue d’endiguer le problème des tests inutiles et du gaspillage. Cet objectif est atteint grâce à l’établissement de partenariats avec des sociétés professionnelles représentant différentes spécialités, des associations médicales et des organisations de patients.

Aux fins du sondage Articulons nos pensées de ce numéro, nous avons demandé aux représentants de la SCR de nous transmettre leurs réflexions sur la campagne Choisir avec soin en lien avec la rhumatologie. De nombreux répondants avaient déjà entendu parler de cette initiative grâce au bouche-à-oreille, à l'ASA de la SCR, au JSCR ou à des courriels diffusés par le JSCR.

Lorsqu’on leur a demandé s’ils connaissaient la liste des cinq recommandations rhumatologiques de la SCR pour aider les médecins et les patients à faire des choix judicieux (choosingwiselycanada.org/rheumatology/), 66 % des sujets ont répondu par l’affirmative.

Seul un répondant sur cinq a affirmé que les cinq recommandations rhumatologiques avaient changé sa pratique ou le feraient dans l’avenir. Bien que ce résultat puisse sembler relativement faible, de nombreux répondants ont indiqué qu’ils suivaient déjà ces recommandations et que, par conséquent, aucune modification n'était nécessaire.

En effet, un répondant a formulé le commentaire suivant : « La liste de la campagne Choisir avec soin a probablement plus de répercussions sur les stagiaires et les médecins des soins de première ligne. Les questions sur la réévaluation ne reflètent pas mon point de vue sur la campagne Choisir avec soin. Je trouve ça formidable. Toutefois, je crois que la plupart des rhumatologues devraient déjà avoir mis en pratique les éléments de la liste. Il est important que ce sondage prenne en compte le public cible. » Chez ceux dont les pratiques ont changé, les modifications reflétaient un plus grand soin porté aux demandes de tests de détection des AAN, sujet abordé dans l'article des Drs Averns et Zeiadin (page 26 de ce numéro).

Selon les sondeurs, les obstacles à la mise en œuvre pourraient comprendre la crainte de commettre une omission diagnostique et de ne pas répondre aux demandes des patients, même si la plupart des personnes interrogées ont indiqué avoir déjà mis en œuvre les recommandations de la campagne Choisir avec soin et qu’il n’existait aucun obstacle dans leur cas.

Cela dit, près de 80 % des répondants au sondage ne connaissaient aucun matériel informatif destiné aux patients offert par la campagne Choisir avec soin, et près du tiers d’entre eux ont souhaité en apprendre davantage sur cette initiative. Ces documents à l'intention des patients sont disponibles à l'adresse choisiravecsoin.org/ressources/ et portent principalement sur les circonstances lors desquelles un test de densité minérale osseuse est indiqué et les circonstances requérant la prescription d'un traitement par agent biologique.

Skyscraper

The access code to enter this site can be found on page 4 of the most recent issue of The Journal of the Canadian Rheumatology Association (CRAJ) or at the top of the most recent CRAJ email blast you received. You can also obtain the access code by sending an email to CRAJwebmaster@sta.ca.

Remember Me